• 0T240 Chez PIPO : Optimisation des temps de fabrication

    0T240 Chez PIPO : comment optimiser les temps de fabrication

    Un des rares jouets "authentique" que je possède m'a permis de constater l'ingéniosité de son fabricant.

    Il s'agit de PIPO qui a su par une pré-étude sérieuse gagner du temps (et donc de l'argent) en prévoyant à la conception des astuces de montage ingénieuses.

    J'en ai trouvé une par hasard et les autres en cherchant un peu.

    Voyons un peu ce jouet :

    0T240 Chez PIPO : comment optimiser les temps de fabrication

    Pour plus d'informations vous pouvez visualiser l'article qui le présente :

    Pinochio au tambour (PIPO)

     

    Rien ne le distingue d'un jouet ordinaire, mais ayant déjà reproduit une quarantaine de jouets, j'ai pu détecter des détails qui rendent son montage trés simple.

     Voyons ces particularités en regardant la photo d'en-tête qui est agrémentée de petites étiquettes numérotées.

     

    0T240 Chez PIPO : Optimisation des temps de fabrication

    1) Détail 1 :

    Le moins visible.

    L'axe métallique qui sert  d'attache aux bras est terminé par des boucles très grandes.

    Je n'ai pas idée de la façon dont elles ont été formées mais je peux vous dire par expérience que l'on perd beaucoup de temps à former de petites boucles.

    2) Détail 2 :

    Les pieds.

    Eh oui, les pieds ne sont pas fixés mais simplement enfilés sur les jambes. de précieuses minutes gagnées à ne pas coller ces derniers.

    Sur la photo j'ai coincé un pieds en haut de la jambe.

    3) Détail 3 :

    Les jambes.

    Détail le plus curieux.

    Le jouet n'est fixé au socle que par une jambe enfilée dans un trou de ce dernier et maintenue par une pointe. Encore du temps gagné pour l'enfiler dans le socle d'autant plus que la jambe non fixée assure sans problème la limite d'enfoncement du jouet sur son socle

    0T240 Chez PIPO : comment optimiser les temps de fabrication

    On voit trés bien sur la photo :

    Qu'il n'y a qu'une jambe qui retient le personnage.( Voir la petite feuille de papier glissée entre le socle et celle-ci)

    Sur le coté l'unique pointe qui en assure la fixation.

    4) Détail 4 :

    Encore un détail important que je n'ai trouvé que chez Pipo :

    Les tiges qui relient les bras à l'arbre des roues ne sont pas métalliques mais en nylon semble-t-il (La société fabriquait aussi des jouets en plastique).

    La encore une énorme économie de temps :

    Il suffit de clipser ces tiges en les accrochant et le tour est joué alors que les sertir à la pince est un travail minutieux donc long (j'en sais quelque chose !!!).

    N.B. Dans l'article qui traite du fabricant PIPO , vous trouverez un petit topo qui explique comment il avait optimisé aussi sa production en fabricant plusieurs jouets à partir des mêmes éléments.

     F 110 Le fabricant PIPO


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :